04 avril 2017

Comment avoir une atmosphère sereine dans la classe...

Cette question, je me la suis posée souvent, durant ces 13 années d'enseignement. J'ai expérimenté différentes choses, mis en place des contrats, des passeports, des récompenses, des logiciels comme classe dojo, etc..

Mais finalement, au fil des années, mon dispositif s'est réduit aux quelques règles suivantes :

1) Anticiper et être vraiment organisée

Il ne faut pas avoir à chercher un document, des photocopies ou je ne sais quoi car c'est dans cette faille que s'engouffreront les élèves.  Je préfère arriver une bonne demi-heure à l'école et tout préparer dans le détail (tableau et matériel prêt pour la matinée). De la même manière, je m'efforce de travailler soigneusement mes consignes pour qu'elles soient simples et répétitives. En évitant les questions et les interrogations, je m'assure une ambiance studieuse et calme et des élèves sereins.

 

2) Maintenir les élèves en activités variées et rythmées

C'est vraiment ma grande découverte de l'année, depuis la mise en place de mes ateliers. Mes élèves changent d'activité régulièrement et travaillent de manière "chronométrées. Du coup, ils savent qu'ils ne peuvent pas se permettre de parler, sinon ils ne termineront pas leur travail. Ils n'ont presque plus le temps de faire de l'autonomie, tellement notre journée est remplie et rythmée...
C'est même le secret de l'ambiance sereine de ma classe.... Et ils se responsabilisent dans la gestion de leur travail.

 

3) Etre bienveillante mais ferme

L'expérience m'a prouvée que tout se passe mieux lorsque le cadre est clairement posé dans la classe et que je m'assure qu'il reste en place. Je m'explique.... Avant, je donnais 3 avertissements avant de sanctionner en cas de bavardage, ou d'un élève qui se lève, etc,  pendant le travail et souvent, je ne sanctionnais pas car je trouvais cela fatigant.. Résultat, tous les élèves l'avaient bien compris et abusaient souvent de ma gentillesse/lassitude. 

J'ai arrêté... Maintenant, j'avertis une fois (parce que je reste sympa!!) mais la sanction tombe dès la seconde fois. Et c'est tellement mieux... En général, le premier avertissement à un élève suffit pour rappeler la règle à toute la classe et plus personne n'en abuse. Et c'est beaucoup moins fatigant pour tout le monde...

Et si je dois sanctionner, alors il y a 2 niveaux de sanctions très bêtes, très simples :

1) 5 minutes sur le banc à la récréation, à réfléchir à son comportement,

2) un travail de copie utile (règles de vie, conjugaisons, tables de X, finir l'exercice non terminé en classe pour cause de bavardages).

Et je ne donne jamais de punition à faire à la maison (pour éviter le parent qui ne veut pas que son enfant la fasse et me fait perdre mon autorité et ma crédibilité) ni de punition collective (trop injuste) même si cela me démangerait.

 

4) Chuchoter et m'assurer que le niveau sonore reste un chuchotement

Cette dernière consigne ne vaut que pour les moments où l'on travaille à l'écrit bien sûr. Durant les ateliers, je me suis rendue compte que si je chuchotais lorsque je valide un exercice fait par un élève, ou que j'explique à un autre, le niveau sonore est quasi silencieux... et si quelqu'un doit parler, il chuchote également.

Par contre, si je me mets à parler, même doucement, mais que l'on entend le son de ma voix, mes élèves font de même et le niveau augmente doucement mais surement. L'idée est de ne jamais laisser le niveau sonore monter. ET donc, de sanctionner très vite en cas de manquement... Mais franchement, je n'ai presque plus de problèmes de cet ordre et pourtant, j'ai cette année plusieurs élèves qui pourraient poser soucis : 2 hyperactifs diagnostiqués, 2 troubles de l'attention, 2 dysorthographiques et quelques bavards ou agités...

Dans les échanges magistraux, je n'ai pas la même exigence de silence. Il me suffit de préciser que "je n'entends ni les élèves qui parlent sans lever le doigt ni les élèves qui halètent, disent "moi, moi" pour que je les interroge".

Et je suis très très pointilleuse sur la tenue en classe. On ne monte pas son genou vers le plateau de la table, on ne s'assied pas sur une de ses jambes et on ne se balance pas. Cela peut paraître un peu "raide" ou "vieille école" mais si on est exigeant sur les petits détails, alors, ils ne se risquent pas à abuser et à vraiment mal se comporter... L'idée, c'est de mettre un curseur plus bas que ce que l'on attend réellement...

 

Posté par matitela à 15:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


11 octobre 2014

Logiciel gratuit de suivi du comportement des élèves

Tout d'abord un grand merci au blog " L'univers de ma classe" qui m'a fait découvrir le petit logiciel gratuit que je vais évoquer ci-dessous...

Voici un outil que la GEEK qui est en moi adore déjà avant même de l'avoir mis en place en classe...

Il s'agit d'un outil de suivi pour la classe qui s'installe sur son téléphone portable ou sur sa tablette...
On s'enregistre... On entre tous les prénoms de ses élèves...
Ils apparaissent alors comme d'adorables petits monstres...

class dojo 1

On définit les "comportements positifs" et les "comportements négatifs" que l'on souhaite mesurer dans sa classe....

Et après, y'a plus qu'à l'utiliser...

Personnellement, j'ai choisi les critères suivants :

Critères positifs :

class dojo 2

Critères négatifs :

class dojo 3

Ensuite, quand on le souhaite, on lance l'application de manière très visible en classe et on note silencieusement les élèves dont le comportement est le plus positif ou le plus négatif... D'une part, cela permet de valoriser régulièrement les bons comportements et inciter ainsi l'ensemble de la classe à mieux se comporter...
D'autre part, cela facilite le bilan de fin de semaine, où tous les points positifs et négatifs sont comptabilisés...

class dojo4

class dojo5

L'application permet même d'éditer ou d'envoyer par mail ou SMS un compte-rendu aux parents.. ce qui pourrait être mis en place avec les parents de certains enfants dont le comportement nécessite de faire le point régulièrement avec les parents...

Posté par matitela à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2014

Whole Brain Teaching à la française

En cherchant des idées à appliquer pour une gestion de classe plus sereine, je suis tombée sur cette méthode en vogue aux Etats-Unis et dont plusieurs collègues blogueuses parlent (bien mieux que moi) : Charivari, Mallory et L'univers de ma classe.

Il s'agit d'une méthode qui vise à maintenir les élèves en action, à soutenir leur attention et à exploiter leur energie en leur permettant d'apprendre avec tout leur cerveau... Les vidéos surprennent par leur côté un peu militaire ou embrigadement et ne me correspondent pas entièrement... Par contre, il y a quelques petites astuces qui valent la peine d'être testées...
POur appliquer ces astuces, il faut d'abord bien expliquer et tester ensemble plusieurs fois, jusqu'à ce qu'ils soient tous au point.

Pour que l'activité devienne un reflexe, il faut également motiver les élèves..
Dans le coin du tableau, deux colonnes sont tracées.. Chaque fois que les élèves sont bien tous ensembles et réagissent correctement, ils ont une barre dans la colonne smiley et sinon, dans la colonne Frowny (bonhomme qui boude). Cela fait partie intégrante de la méthode...

Des vidéos sur YOUTUBE permettent de voir appliquée la méthode et de comprendre comment elle fonctionne...

Class/Yes : Cette astuce sera mise en pratique dès lundi....
L'enseignant appelle l'attention de sa classe par le mot CLASS prononcé chaque fois sur des tons différents. Les élèves répondent YES sur le même ton... Si l'enseignant le dit 2 fois ou 3 fois, les élèves répondent YES le même nombre de fois...
L'intérêt est de déclencher un comportement réflexe à une consigne simple et surtout de réagir vite. Et ça, ca me plait et je me vois bien le faire... L'activité doit faire l'objet d'un entrainement dans un premier temps et doit se dérouler sur un rythme très enlevé...

Maintien de la vigilance :

Durant ses explications, l'enseignant sollicite l'attention de ses élèves en leur demandant de répéter un petit bruit, un mot à un moment précis...

Exemple : L'enseignant pose une question rhétorique.. puis il sollicité très brièvement ses élèves : faites-moi un "ah bon???" ou faites moi un "ooooooh". Les élèves, très rapidement font leur "ah bon???" tous ensemble et cela s'arrête de manière aussi brève...

Cela, je me vois bien le faire de temps en temps.... Effectivement, cela évite à l'esprit de dériver sous la douce voix de l'enseignante....

 

Mirror : que j'appellerai personnellement MEMORISATION.
L'enseignant fait répéter à ses élèves plusieurs fois la règle de la leçon, simplifiée à l'extrême et accompagnée de gestes très simples pour mémoriser avec tout son corps. C'est intéressant car finalement, ca aide parfois les enfants à mémoriser les leçons...
Je le faisais parfois à l'aide de flashcards pour reconnaitre des figures géométriques, etc... donc je me vois bien le faire aussi... quand la notion enseignée appelle une mémorisation systématique (conjugaison, définitions en grammaire).

Teach : Cette étape est intéressante mais je ne me vois pas l'appliquer telle qu'elle.
Après avoir répété la règle, les élèves, au signal TEACH, répondent OKAY et se mettent par deux pour s'expliquer en même temps la règle avec les gestes qui l'accompagnent.. Toute la classe parle en même temps... C'est trop pour moi...
Par contre, envoyer un élève au tableau le faire et toute la classe répète... Là oui... Ca me plait.

Après, il faut chercher différentes situations de classes, dans lesquelles ce type de comportement un peu militaire peut être intéressant..

Voici ce que je vais tester dès lundi pour la mise en rang :

Je voudrais mettre en place ce rituel d'entrée où je poserai la question : Class, are you ready?
Ils devront répondre YES et frapper une fois tous ensemble dans leurs mains.

Puis je dirai : Are you ready, ready? Réponse : YEs, Yes... en frappant deux fois dans les mains..
Normalement, ils devraient être attentifs à ce moment là et calmes...

Bien sur, il va falloir qu'on s'entraîne plusieurs fois avant d'être au point.

 

 

Posté par matitela à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Gestion de classe

Erreur de débutant!!!

Malgré mes 11 ans d'ancienneté comme titulaire de secteur... mais n'ayant jamais eu l'intégralité d'une classe, je n'ai pas démarré l'année scolaire avec la rédaction des règles de vie de la classe et pfuuuu.... je m'épuise littéralement..

Il faut dire que la classe cette année n'est pas facile.. Tous les intervenants : sport, musique, remplaçant sont stupéfaits par le manque de respect de certains élèves, leur difficulté à rester concentré et leur agitation.Pourtant, ils méritent une ambiance de travail calme... car ils sont plutôt bons scolairement dans l'ensemble et en demande de travail...

J'ai donc réfléchi longuement à ce que je pouvais changer... pour que l'on trouve un équilibre...
J'ai choisi de rythmer les apprentissages avec des rituels (cf message rituels)

Mais il faut que je revienne sur les règles de base de fonctionnement de la classe.
Voici les 8 règles qui me tiennent le plus à coeur et que je vais afficher dans la classe :

Capture

Voici la liste des 8 règles qui m'importent le plus... en PDF : r_gles_de_vie

Voici également la liste des droits et devoirs à photocopier et à coller dans le cahier de liaison (à faire signer aux parents) : Les_r_gles_de_vie_de_la_classe

 

 

Posté par matitela à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2013

Contrat de comportement

Avec certains élèves au comportement agité et difficile, il est possible d'arriver à un résultat en leur proposant un contrat de comportement.

Je liste avec l'élève en question les comportements (2-3 maximum) qui perturbent la classe, je lui propose de tenir à jour un tableau dans lequel j'inscrit pour chaque matinée et après-midi :

- 1 : si le comportement est correct

- 0 : si le comportement ne respecte pas les règles fixées.

A la fin de la semaine, on fait le total des 1 et des 0 et l'idéal est que le résultat augmente progressivement.

 

Je peux ajouter des récompenses si l'effort s'inscrit dans la durée (droits supplémentaires dans la classe ou bien image cadeau...).

 

Autre système qui fonctionne bien : l'interroger sur les solutions à mettre en place.

Je lui explique que certains de ses comportements gènent la classe et je lui demande ce qu'il pense qu'on pourrait faire pour y remédier ou bien ce qui pourrait l'aider à mieux se comporter..

Souvent, il va me proposer de l'isoler à une table, etc... et comme la requête vient de lui, elle est généralement plus efficace.

Posté par matitela à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :